Le Drapeau de l’État Pied Noir

Drapeau Fédération des Deux Rives, Etat Pied Noir
Symbolique:
La Colombe de la Paix sur fond bleu nous renvoie à la devise de l’État : la Paix pour seul combat.
Les trois couleurs du Drapeau français rappellent notre amour de la France et notre attachement à la Francophonie.
Le Bleu de la mer évoque le support de notre arrivée en Afrique du Nord, de notre exil et de notre dispersion dans le Monde.
Le Blanc souligne notre engagement pacifique dans le monde et notre volonté de neutralité dans les conflits de ce monde.
Le Rouge marque, de manière indélébile, le sang versé et le sang reçu, les anciennes et les nouvelles générations de Pieds-Noirs.
Au milieu du blanc, le Soleil qui fit pousser le Peuple Pied-Noir et, au centre du soleil, ces Pieds-Noirs symboles de notre spécificité et de notre unité.
Les Quatre Étoiles sont l’identification des contrées qui nous ont vus naître et prospérer : le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et l’Égypte.
Historique:
Ce Drapeau est l’aboutissement d’une commande officielle effectuée le 22 juillet 2018 par l’État à Maître Jean-François Galéa, Médaille d’Or de la Société des Artistes Français, Ministre des Arts et des Lettres, Peintre Officiel de l’État, Président de la Commission de l’Identité Nationale. Des semaines de concertation avec un ensemble de créateurs pieds-noirs et de citoyens de notre État ont emporté cette représentation qui devient le seul drapeau officiel de l’État.
Le drapeau de l’État a été validé par le Conseil d’état réuni en cénacle le 8 septembre 2018 au Tholonet (Bouches du Rhône) sous la haute autorité de Maître John Henry Bennett, Président du Conseil d’État et en présence des personnalités suivantes (présentes ou représentées) :
Notes : Les Pieds-Noirs se sont dotés de différents drapeaux, blasons, armoiries par ville, région, secteurs professionnels ou familiaux qui construisent comme en France la richesse de la mémoire de la Nation. Concernant le drapeau tricolore de la France, nous en avons gardé les couleurs mais pas la disposition. En effet, les bandes BBR sont verticales à l’origine et horizontales sur le drapeau pied-noir. Nous avons voulu apaiser la symbolique.
Le drapeau tricolore a mis des siècles avant de s’imposer aux Français. Ce fut une commande de la Convention en 1794 au Peintre Jacques-Louis David pour devenir le pavillon de la Marine de guerre. Il n’est le drapeau de la France sans interruption que depuis 1830. Il apparait vraiment dans la Constitution française qu’en 1958. En fait le drapeau tricolore ne détient que moins de deux siècles d’existence, mais des Pieds-Noirs sont morts pour le maintenir sur leur terre durant les deux dernières guerres mondiales, la guerre d’Indochine et la guerre d’Algérie.
Nous avons donc voulu respecter le principe d’une commande d’État à un peintre consacré. Il est à noter que Jacques-Louis David a terminé sa vie en exil en Belgique et que personne à l’heure actuelle n’a pu prouver si sa mort était vraiment accidentelle.
Maître Jean-François Galéa est le peintre officiel de l’État Pied-Noir. Lui aussi a choisi l’exil de sa terre natale et consacre sa vie bénévolement à la représentation magistrale des souffrances de son peuple. Nul mieux que lui ne pouvait être l’auteur et le maître d’œuvre de ce qui restera l’empreinte de l’existence de notre Nation dans le concert des Nations du Monde.
Le Chef de L’État Pied-Noir
Président de la Fédération des Deux Rives
Service communication État Pied-Noir : dircob@etat-pied-noir.eu
Fédération des Deux Rives, Etat Pied Noir
Le nom « pieds-noirs » désigne les Français originaires d’Algérie et, par extension, les Français d’ascendance européenne installés en Afrique française du Nord jusqu’à l’indépendance, c’est-à-dire jusqu’en pour les protectorats français de Tunisie et du Maroc, jusqu’en pour l’Algérie française, et au-delà pour ceux qui y sont restés après l’indépendance des trois pays