Les Français d'Algérie

L’histoire des Pieds-noirs sur le territoire algérien s’inscrit entre 1830 et 1962, c’est-à­-dire de la conquête de l’Algérie par la France jusqu’à son indépendance. La France envahit l’Algérie en 1830, mettant fin à une domination ottomane pour une domination française. L’Algérie devient alors un département français. Les musulmans et juifs présents deviennent des sujets français. Un nombre significatif de colons se sont alors établis en Algérie, si bien que dans certaines villes leur nombre dépassait celui des locaux. La présence française contenait des avantages et de nombreux inconvénients: «French influence on Algeria’s culture, economy and society was strong, although it was often resented by the native population who complained of favoritism, exclusion from the political process and the deniai of basic rights and freedoms» .